Outils de diffusion de données marines

>> Accéder à l’outil de diffusion des données d’environnement marin

Produits de valorisation

De nombreux produits de valorisation tirent profit de l’accès aux données stockées dans Quadrige.

Le périmètre du projet Quadrige comprend par exemple les produits suivants :

  • un outil de production d'indicateurs, notamment pour la Directive Cadre sur l'Eau,
  • un outil de mise à disposition pour le grand public SURVAL, à partir du présent site Envlit,
  • un outil de création de bulletins, qui permet une édition semi-automatisée avec notamment l’intégration de modèles de graphiques pour la présentation des données.

SURVAL : un fabricant de produits

Plutôt que de développer plusieurs produits proches, Ifremer a développé un outil générique paramétrable qui puisse se décliner en autant de « produits finaux » que nécessaire, ou en d’autres termes, un « générateur de produits finaux ». Celui-ci est capable non seulement de créer un produit mais aussi de mettre à jour un produit existant.

Cet outil est à disposition des administrateurs. Il permet, grâce à ses fonctionnalités, de générer un produit le plus complet possible. Il doit être possible de choisir un espace de « publication » de test, accessible même depuis des postes de travail non Ifremer, ou de production.

L’essentiel de SURVAL correspond donc au développement de ce générateur, qui assure :

  • l’accès aux données des Systèmes d’Information de l’Ifremer de façon transparente : données/métadonnées stockées dans le SISMER, dans Quadrige² ou dans la base dédiée à SURVAL,
  • la construction d’une cinématique d’accès à la donnée suivant l’ordre précisé dans ce document :
    • lancement de l’applicatif,
    • fenêtre cartographique,
    • fenêtre de détails,
    • téléchargements.

Des produits paramétrables

Les informations essentielles peuvent être saisies d’emblée et amener l’internaute à une information significative sans passer par de multiples dialogues. L’internaute novice doit est accompagné dans son parcours. Le lancement fait appel à trois « composants » :

  • le système propose dynamiquement la liste des produits décrits dans le système et autorisés à l’affichage ou la fonction globale de téléchargement,
  • le choix d’une étendue géographique est proposé au travers d’une interface géographique conviviale. Ce choix ne sera pas obligatoire : une étendue implicite est toujours proposée pour un produit,
  • le choix d’un niveau de détail est aussi proposé. Il sera fonction du produit. Il ne sera pas obligatoire au niveau du lancement. Ce niveau peut comporter par exemple un ou plusieurs paramètre(s), un ou plusieurs taxon(s), un ou plusieurs réseau(x) de surveillance etc.

Les choix de l’étendue géographique et du niveau de détail ne deviendront actifs qu’après le choix du produit qui met en évidence les étendues géographiques possibles et implicites et les choix de détail pertinents. L’étendue géographique peut aussi bien concerner la France métropolitaine que les Départements et Territoires d’Outre-Mer.

Une interface cartographique

La fenêtre cartographique du produit affiche une carte et ses outils associés, pour la navigation et la sélection. Il s’agit du résultat visible de la publication par l’administrateur d’un fichier « mxd » issu d’ArcMap.

Différentes couches d’information sont utilisées, certaines destinées à situer l’information, le « décor ou fond de plan», d’autres destinées à présenter les résultats sous forme d’objets géographiques, et de symboles associés à des attributs de taille, de couleur, de transparence. Des "mini graphes", diagrammes bâtons, camemberts pourront aussi être utilisés pour présenter une information synthétique.

Les objets affichés et leurs attributs sont issus du système d’information Quadrige. Les informations demandées au système peuvent présenter des niveaux de complexité divers, et faire appel à des résultats de synthèse dont des indicateurs nécessitant des calculs complexes.

Des outils de sélection, pointeur, rectangle de sélection permettent de sélectionner des éléments sur les couches actives, d’en afficher la liste puis de demander et d’afficher le détail des informations concernant l’élément retenu et de télécharger les données. Ce détail peut comporter l’affichage de séries temporelles sur des paramètres environnementaux. Toutes les données présentées sont récupérables et utilisables par la suite dans des outils de bureautique classique.

La présentation de séries temporelles

La fenêtre dite « de détail » précise l’information sélectionnée et peut comporter des composants variés : le détail du positionnement de l’élément, un graphique associé (série temporelle du paramètre examiné, par exemple), seuils réglementaires associés, une ou plusieurs photos, un tableau de valeurs attributaires… L’utilisateur y accède par un simple clic sur la carte sur le point du réseau de surveillance correspondant.

imprimerImprimer